mardi 18 octobre 2005

Dangereuse pleine lune

Tu sais, il ne faut pas regarder l'astre de nuit dans les yeux, quand il est plein. C'est ainsi que l'on se brûle les yeux. C'est ainsi que, poisson-chat faisant des bulles au fond de la vase, on se prend pour un seigneur de la forêt, que l'on sort de son trou, et que, brutalement, on suffoque...

Il y en a eu, du sel, dans la mare, aujourd'hui. Mais mes yeux se sèchent doucement.

Un cicatrice de plus dans les poumons. La Lune est dangereuse quand elle est pleine. Elle te fait croire qu'il fait jour, que tout est possible. Et puis, brutalement, tu réalises qu'il fait nuit, que les feux-follets que tu voyais danser ne sont pas des rêves potentiels, mais simplement des feux-follets, des gaz de décomposition qui spontanément s'enflamment.

Il ne pleut pas aujourd'hui. J'ai tellement besoin de pluie, cependant...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Humeur triste ?
(nellooo)

jean_millemann a dit…

Pas en ce moment, mais parfois, oui...

La réponse est là : http://silentbeat.blogspot.com/

La vie, c'est compliqué. Mais heureusement, c'est aussi la noirceur qui nous fait prendre conscience de la beauté de la lumière.

Merci en tout cas pour ton blog, qui est une réelle bouffée d'oxygène.

A bientôt,

Jean

Jean Millemann a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.