lundi 24 décembre 2007

Conte de Noël


C'est le réveillon, ce soir, Luminalba. Je ne crois pas que cela signifie grand chose pour les licornes, mais pour les humains, c'est un temps de fête. C'est un temps de contes, aussi. Les contes de Noël finissent toujours mal, et sont porteurs de messages, c'est la tradition qui veut ça. Et s'ils ne comprennent pas, ils pourront demander à Lucie. Elle sait, elle, c'est même elle qui m'avait appris l'incident à l'origine de cette nouvelle. Alors, Luminalba, pour les humains qui nous lisent, et parce que je leur adresse mes meilleurs voeux de joie pour ce réveillon, je leur ai écrit ce petit conte. Joyeux Noël, le monde. Joyeux Noël.

Fils du vent, voleur de poules


Cette nouvelle est parue dans l'anthologie "Identités" parue aux éditions Glyphe

5 commentaires:

Céline a dit…

Bonjour,

Collègue de Corine Lefort, je suis venue visiter votre blog sur ses conseils... Et je crois que j'y reviendrai souvent! Un grand merci pour ces écrits, notamment celui du fils du renard qui est si touchant et dont les mots sont si "justes".
A bientôt,
Céline

PMB a dit…

Beau texte, écrit avec force et simplicité.

Je l'ai découvert sur Rue89. Il est "parti" dans mon carnet d'adresses, avec mention de votre blogue.

Il sera peut-être imprimé (aux conditions que vous donnez) dans un hebdo tenu par une amie.

FH a dit…

Bonjour,

Moi aussi j'ai découvert ce blog grâce à CL, et je l'en remercie. Beau texte effectivement.
Je partage votre avis désabusé sur l'édition, sans pour autant avoir encore baissé les bras. J'ai encore envie que mes textes soient lus par le plus grand nombre (donc bien mis en page, bien imprimés, bien diffusés), et encore envie d'écrire le plus possible (j'ai donc besoin pour cela d'en être rémunérée financièrement, notre société étant ce qu'elle est, hélas).
Vous faites un choix très généreux, en "donnant" ainsi vos textes, et j'admire cela. Mais ne devez-vous pas poser comme condition que personne d'autre n'en tirera un bénéfice financier pour son propre compte ?
(Par exemple, pmb, cet hebdo dont vous parlez, sera-t-il gratuit ?)...

PMB a dit…

Il n'est pas gratuit (et j'ai eu l'accord de l'auteur) mais réalisé par des gens entièrement bénévoles)

Jean Millemann a dit…

A ce sujet, deux petites remarques :
1) Il aurait été sympa de me prévenir que ce texte a déjà été publié, ainsi que où et quand...
2) Ce texte (puisque je n'avais pas de nouvelles quant à une éventuelle publication sur le support dont vous parlez, PMB) paraîtra dans une anthologie intitulée "Indentités" et paraîtra, en compagnie de nombreux autres textes, aux éditions Glyphe. L'anthologiste est Lucie Chenu, avec laquelle j'ai le bonheur de travailler depuis quelques temps déjà. Des séances de dédicaces sont prévues, dont une au moins à la librairie Critic à Rennes, probablement courant mars.